Le GHANA premier producteur d’or en Afrique !

Le GHANA premier producteur d’or en Afrique !

Ce n’est pas pour rien si, avant l’indépendance en 1957, le Ghana s’appelait Gold Coast, la Côte de l’or, rappelant la richesse aurifère de la région. Il a toujours figuré parmi les premiers pays producteurs d’Afrique.


En 2017, le Ghana a rattrapé l’Afrique du sud. En 2018, avec 158 tonnes d’or, le Ghana est devenu le premier producteur du continent, devant le Soudan et l’Afrique du Sud. Dans ce secteur, les exportations devraient également bénéficier de l’ouverture de la première raffinerie d’or du pays, prévue pour la mi-2019.

Si la production d’or ghanéenne s’est stabilisée autour des 130 tonnes ces dernières années, le pays ouest-africain atteignait déjà le même niveau que la nation arc-en-ciel en 2017, selon la Banque mondiale (137 tonnes). Cette performance est probablement due au démarrage cette année-là de l’exploitation des mines Wassa et Prestea, appartenant à Golden Star Resources.

Avec l’épuisement des réserves aurifères et les nombreux problèmes que vivent les mineurs, l’Afrique du Sud a dégringolé dans le classement, se plaçant désormais à la 3e place du continent, derrière le Soudan.

Le trio de tête de la production d’or en Afrique est désormais constitué du Ghana (1er), du Soudan (2e) et de l’Afrique du Sud (3e).

(Visited 99 times, 1 visits today)

Articles Simulaires

44 Partages
Partagez44
Tweetez
Partagez
Enregistrer