Pas de troisième mandat pour Alassane Ouattara : les coulisses d’un coup d’éclat

Pas de troisième mandat pour Alassane Ouattara : les coulisses d’un coup d’éclat

 

Le chef de l’État ivoirien a surpris tout le monde en annonçant renoncer à la présidentielle d’octobre 2020. Une décision longuement mûrie et hautement stratégique.

C’est la mi-journée à Yamoussoukro. Alassane Ouattara quitte la Fondation Félix-Houphouët-Boigny un brin ému. Dans l’assistance, ses fidèles n’en reviennent toujours pas. Le Premier ministre, Amadou Gon Coulibaly, le président de l’Assemblée nationale, Amadou Soumahoro, ou la ministre Kandia Camara ont les yeux embués. Plus loin, une députée pleure à chaudes larmes. Le chef de l’État ivoirien adore les surprises, dire une chose puis faire son contraire. En annonçant le 5 mars, devant les parlementaires réunis en Congrès, qu’il ne sera pas candidat à l’élection présidentielle d’octobre 2020, il prend tout le monde de court.

(Visited 177 times, 1 visits today)

Articles Simulaires

88 Partages
Partagez88
Tweetez
Partagez
Enregistrer