fbpx

Le Pr Rachid El-Jay victime d’une attaque

Le Pr Rachid El-Jay victime d’une attaque

Un homme a ouvert le feu jeudi 27 juin sur un imam et un fidèle de la mosquée Sunna de Brest, en Bretagne. Les jours des deux victimes ne sont pas menacés, mais le tireur a été retrouvé mort, probablement par suicide, à quelques kilomètres de là. L’enquête est cependant en cours pour déterminer les raisons de son acte.

L’auteur des faits était connu des services de police mais pas particulièrement suivi ni considéré comme proche de la mouvance d’extrême droite. Il a laissé des documents près du lieu où il a été retrouvé mort. Il avait également publié une photo sur les réseaux sociaux, ce qui laisse penser à un acte prémédité.

L’une de ses victimes, l’imam Rachid El-Jay, avait en tout cas été la cible de plusieurs menaces venant aussi bien de l’organisation État islamique que de groupuscules d’ultra-droite.

Cet imam avait en effet défrayé la chronique lorsqu’il y a quelques années, il avait publié des vidéos de lui lors de prêches. Dans l’une d’entre elles, il expliquait notamment à des enfants qu’écouter de la musique pouvait les transformer en porc.

Le temps passant, son discours a évolué, de la promotion d’un islam radical à une pratique plus modérée.

Si l’on en croit les premiers éléments révélés par la police, il semble qu’il ait été spécialement visé. Le tireur a pénétré dans la mosquée, demandé à faire un selfie avec Rachid El-Jay, avant d’ouvrir le feu.

La deuxième personne blessée se trouvait à côté au moment des faits. Comme l’imam, elle a été blessée par balle mais ses jours ne sont pas non plus en danger.

(Visited 107 times, 1 visits today)

Articles Simulaires

LEAVE YOUR COMMENT

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

31 Partages
Partagez31
Tweetez
Partagez
Enregistrer